Ministère de l'Intérieur et des Collectivités Territoriales

LE MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES DISCUTE AVEC LES FEMMES ÉLUES AUTOUR DE LEURS CONDITIONS DE TRAVAIL AU NIVEAU DES CARTELS DES CONSEILS D’ADMINISTRATION DES SECTIONS COMMUNALES

LE MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES  DISCUTE AVEC LES FEMMES ÉLUES AUTOUR DE LEURS CONDITIONS DE TRAVAIL AU NIVEAU DES CARTELS DES CONSEILS D’ADMINISTRATION DES SECTIONS COMMUNALES
août 29
09:49 2020
Port-au-Prince, le 28 août 2020.- Le Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales, M. Audain Fils BERNADEL, a pris part dans la matinée du vendredi 28 août 2020 à la première causerie du MICT avec les élus locaux. Les Femmes CASEC ont été les principales interlocutrices du Titulaire du Ministère, ainsi que des techniciens de la Direction des collectivités territoriales du MICT à cette séance d’échanges, qui s’est tenue à l’hôtel MONTANA (Pétion-Ville), en présence également du président de la Fédération Nationale des Casec d’Haïti (FENACAH), M. Paul ANDRÉ.
Plusieurs dizaines d’élues, regroupées principalement au sein de l’Association des Femmes Casec d’Haïti (AFCAH), ont saisi l’occasion pour faire part aux responsables du MICT, des principales doléances de leurs sections communales. Elles ont également élaboré sur des stigmatisations subies au quotidien dans leur fonctionnement, liées à la question du genre, qui réduit considérablement leur rendement. Ces femmes élues dénoncent, être trop souvent discriminées et voir même oppressées par leurs paires Casec masculin et majoritaire. En ce sens elles plaident pour plus d’équité et la discrimination positive en leur faveur.
Le Titulaire du MICT pour sa part, se réjouit que les femmes CASEC aient décidé de faire entendre leur voix. Le Ministre Audain Fils BERNADEL entend travailler pour rendre les femmes plus présentes en politique au niveau des sections communales. Par ailleurs, il a exhorté les techniciens du MICT à garantir les mêmes accès et offrir les mêmes attentions et traitements au femmes CASEC, qu’aux CASEC du sexe opposé, largement majoritaires et contrôlant plus de 480 postes de coordonnateurs de Cartels, contre 38, pour les femmes. Le numéro un du MICT, promet par ailleurs de se pencher sur les doléances de leurs différentes sections communales.
Fin.-
118651459_1761935093953644_4110142396265098620_o 118637762_1761935023953651_5098987498525653527_n 118636862_1761935150620305_4874859717303315284_o

Articles Liés

Suivez-nous sur :

Facebook

Calendrier d’événements

octobre 2020
D L M M J V S
« Sep    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031